Fashion Preview était de retour ce printemps pendant trois jours afin de nous présenter les collections Automne/Hiver 2018 de plusieurs créateurs montréalais dont trois Écoles de mode, Diego Montefusco, Marigold by Marilyne Baril, Martel, MARKANTOINE et plusieurs autres. Voici leurs collections.
Article et photographies par Laurie-Han Hébert
École de mode du Cégep Marie-Victorin
Le cégep Marie-Victorin nous a présenté Source, une collection qui avait pour thème principal l’eau. Les pièces étaient accompagnées d’un court métrage qui jouait sur le grand écran à l’arrière. Les vêtements étaient audacieux et confortables. Les mannequins portaient des sneakers blancs qui rehaussaient le côté casual des looks. Elles avaient les cheveux mouillés et attachés afin que de fines mèches bouclées par l’eau longent leurs visages. Aussi, leur regard était intensifié par le fard à paupières bleu foncé qui venait rappeler la couleur du chandail qu’elles portaient en dessous de leurs hauts.
*Cliquez ici pour le vidéo de la collection

Naï
Naïké nous a présenté sa collection pour hommes, femmes et enfants qui mélangeait le chic habit de travail avec l’effet décontracté de tissus relativement amples et confortables. Les teintes étaient classiques, allant du blanc et noir, au taupe et au gris. Pourtant, chez les femmes, la teinte rouge vif sur les lèvres ainsi que le jaune et le rouge des boucles d’oreilles venaient ajouter une touche de soleil, tout comme les ballons à l’hélium que tenaient les mannequins lors de la finale.
*Cliquez ici pour le vidéo de la collection

AHH MEN
De la fourrure, des paillettes, un motif camouflage et bien d’autres éléments étaient au rendez-vous pour ce défilé où se mélangeaient vestons, jeans et peau nue. La marque offre un univers qui rassemble le classique, décontracté et audacieux. Nous avons craqué pour le complet pour femmes à paillettes doublé d’un tissu prune scintillant!
*Cliquez ici pour le vidéo de la collection
 
Diego Montefusco
Diego Montefusco a mis fin à la première journée de Fashion Preview avec sa collection de chaussures tout aussi chic et classique que colorées. Les mannequins étaient habillées par le designer Oscar Mendoza, qui agençait intelligiblement les chaussures aux ceintures des mannequins qui étaient vêtues d’un tailleur noir, mettant en valeur leur silhouette. Celles-ci marchaient au rythme d’une version remixée de la chanson O Fortuna, ce qui représente un beau clin d’œil au luxe qui émane de la collection. De plus, suite au défilé, le public pouvait circuler sur la scène afin de voir de près les chaussures directement tenues par les mannequins ou apposées sur les tables.
*Cliquez ici pour le vidéo de la collection
 
École Supérieure de Mode de l’UQÀM
Certaines créations du défilé étaient retrouvées dans le défilé de l’AéESM (lien de l’article :https://shadesofgreenmagazine.com/index.php/2018/03/16/defile-de-lassociation-etudiante-de-lecole-superieure-de-mode/). Il va donc de soi que l’ambiance pour Fashion Preview était semblable, mais non moins intéressante. De nouveaux aspects s’ajoutaient à l’essence des créateurs, créant ainsi un monde, une bulle à même le défilé. Parmi ces aspects se trouvent une brosse à cheveux, une canette de Coca-Cola et un cellulaire. Avec ces éléments, les mannequins créaient une courte performance lorsqu’ils posaient devant les photographes, ce qui nous incitait à entrer dans leur univers.
*Cliquez ici pour le vidéo de la collection

SELFISH Swimwear
La collection de Selfish Swimwear était colorée et mettait en valeur la jolie silhouette des mannequins qui la portait. La marque a dit adieux aux tailles zéro et à une peau retouchée par Photoshop en montrant le corps des femmes tels qu’il est réellement. Nous avons adoré le chandail blanc qui laissait découvrir le dos en retombant sur les fesses dans un drapé volumineux, ainsi que la couleur orange bronzée qui allait autant aux teints pâles que foncées.
*Cliquez ici pour le vidéo de la collection

IZOL UV
La collection était fabriquée avec un tissu qui accorde un confort à la peau dans un look sport et décontracté. Les coupes étaient amples et il y avait souvent une couleur qui ressortait plus que les autres sur le vêtement. Le turquoise qui longeait la cuisse d’une des mannequins sur un pantalon trois quart venait donner un effet de grandeur à celle-ci. Les joues ou le front des mannequins étaient partiellement recouverts de blanc, afin de représenter de la crème solaire, et leurs pieds étaient nus. Cela venait renforcer le concept de la marque.
*Cliquez ici pour le vidéo de la collection

Velvet Couture
Un court métrage montrant les créatrices jouait sur l’écran afin d’introduire la vision de la marque qui prône la confection locale, le confort et la qualité. Nous avons aimé que Velvet Couture fasse défiler une mannequin plus âgée et tout aussi belle que les autres. Cela est nécessaire afin de revoir notre vision de l’âge dans la mode, mais aussi en général.
Apprenez-en plus à propos de Velvet Couture dans notre autre article : https://shadesofgreenmagazine.com/index.php/2018/03/16/defile-de-lassociation-etudiante-de-lecole-superieure-de-mode/
*Cliquez ici pour le vidéo de la collection

Marigold by Marilyne Baril
Les mannequins ont défilé sur la musique qui laissait entendre ‘’Shape the future’’; habillées des créations de Marilyne Baril et chaussées par Aldo. Le rouge vin, le gris, le noir et le bleu étaient au rendez-vous avec des pièces qui faisait valoir la silhouette sans pour autant être collées au corps. Nous adorons la façon dont tombe la robe bleu ajustée à la taille et les vêtements de velours fleurit au devant et sans motif à l’arrière.
*Cliquez ici pour le vidéo de la collection

Collège LaSalle
Le collège LaSalle nous a présenté tout un concept qui consiste à créer des habits associés aux signes astrologiques. Les vêtements incarnaient donc un signe ainsi que les traits de personnalité qui y sont associés. Il y avait des références au fast-food avec le slogan de McDonald’s et les sacs de croustille, ainsi que plusieurs couleurs et motifs tout aussi extravagants les uns que les autres!
 *Cliquez ici pour le vidéo de la collection

 

Martel
La couleur orange de la dernière robe et sur le tissu à paillettes venait ajouter une touche de chaleur aux créations. Cette couleur se retrouvait aussi sur les paupières des mannequins qui défilaient alors que l’on pouvait entendre les paroles ‘’Sunset people’’ dans l’air. Cette couleur s’agençait bien avec le gris et le vert doux et crémeux des autres pièces. Le premier mannequin menait la file avec des bottes rouges et un manteau aux reflets rouges qui s’illuminent au contact de la lumière. La marque a fait affaire avec Partoem, Nina nanas et Aldo afin de compléter son look.
*Cliquez ici pour le vidéo de la collection

 

Mercedes Morin
Les looks étaient classiques, mais casual avec des tons rose pâle, orangés et gris. Les cheveux des mannequins, toujours en chignon au bas de la tête laissaient place à certains détails au niveau du cou et du dos comme un lacet sur le dos semi-dénudé. Certains mannequins portaient des boucles d’oreilles aux couleurs différentes, déstabilisant subtilement l’œil tout en ajoutant de la couleur.
*Cliquez ici pour le vidéo de la collection

 

MARKANTOINE
Ce défilé tant attendu a bénéficié d’un réaménagement complet. La chanteuse Annie Sama performait avec les mannequins tout autour. Le court métrage à l’écran introduisait la collection Love, mais aussi l’univers de celle-ci, l’univers du créateur. En effet, le designer s’est inspiré de son enfance pour la confection et l’essence même de ses créations.

« Love, la collection, c’est un peu l’histoire de mon enfance, dans ma période Emo qui comme on dit a été inspirée par bien sûr le très grand Lil Peep qui nous a quitté en novembre dernier. » – Mark Antoine en vidéo sur sa page officielle Instagram

Aussi, le créateur a montré un aperçu de la collection sur les réseaux sociaux une journée avant le grand jour, et créé une vidéo de son défilé afin que tous les fans de son travail y aient accès.
 *Cliquez ici pour le vidéo de la collection
Les exposants
Des exposants montrant des services de location de vêtements, des bijoux, des nœuds et cravates, ainsi que des fleurs étaient au rendez-vous. Les marques sont toutes locales et offrent un service chaleureux. Allez faire un tour sur leur site web. Vous pourriez trouver un item qui vous plaît ou reconnaître quelques-uns de leurs points de vente!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *